Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un curé s’installe…

Quelle idée de solliciter un nouveau curé pour un édito de newsletter !
À peine installé, le quotidien reprend, les morts n’attendent pas que les cartons soient vidés, rangés et que la connexion wifi fonctionne, les activités solidaires ont besoin de clefs, les questions fusent… tout le monde veut raconter au curé ce qu’il fait et comment il le fait. En gros, je nage la brasse coulée.

De temps en temps, je sors la tête de l’eau, j’aperçois une petite île, et hop je replonge ! Alors me demander un édito comme ça, alors qu’il me faut organiser la rentrée du catéchisme et vérifier que la préparation au baptême est bien organisée, expérimenter des horaires de messe en semaine, penser à des heures de confession, expliquer qu’on attend un peu avant de reprendre la messe du dimanche soir… bref, je ne m’ennuie pas, et c’est une grande de joie d’être curé de ces paroisses de Saint-Nicolas et du Sacré-Cœur. C’est beau de pouvoir vivre une vie fraternelle avec le père Pascal, aussi aumônier à Purpan, de croiser le père Bernard qui est toujours sur place, et d’avoir des chrétiens impliqués.

En somme un curé, c’est un peu comme un père de famille : c’est peut-être un peu râlant de se lever au milieu de la nuit lorsque les enfants pleurent mais c’est tellement beau d’avoir des enfants ! C’est beau d’être prêtre. C’est encore plus beau d’être curé ! Je rends grâce de ces paroisses, avec de belles personnes, de belles communautés, des religieux et des religieuses, des familles…

Seigneur, donne-nous un cœur de pasteur !

Père Guillaume Loze,
Nouveau curé des paroisses de Saint-Nicolas et du Sacré-Cœur
à Toulouse

Next Story

This is the most recent story.